..

Comment Site87 optimise le référencement naturel ?

La première étape est de définir une liste de mots clés pertinente, puis vient ensuite l’étape de l’optimisation. Elle consiste à rédiger le contenu du site. Dans le référencement sur-page, nous nous concentrons donc sur chacune des pages, et non sur l’environnement externe. Le but est d’avoir des mots clés bien représentés dans le contenu de la page à optimiser pour le référencement et que l’indexation du site par Google soit facilitée.

 

Référencer son site avec les balises « title » et « description »

Les balises (meta) « title » et « description », servent à indiquer à Google et autres moteurs de recherches des informations sur une page. En effet ces balises font partie des premiers points qui seront analysés, car elle se situe dans le code de la page du site (chaque page du site à ses propres balises).

La balise « title »

La balise « title » est le titre donnée à une page (pas forcément le titre qui apparait dans le menu). L’important ici est d’indiquer les mots clés que vous souhaitez faire ressortir. Il faut trouver un équilibre entre la suite de mots clés et la phrase. Par exemple :

<title>Site internet sur le Référencement Naturel</title>

La taille de ce titre doit être de 10 à 70 caractères au maximum. Vous aurez remarqué que les premières lettres des mots clés sont en majuscule. Cela à l’avantage de faciliter leur visibilité lorsque le titre est affiché dans un onglet.

Concrètement dans le code informatique nous éditons le title entre les balises <head> </head> de votre page. C’est le titre de la page qui apparaîtra dans la page des résultats de Google.

La balise meta « description »

La balise meta « description » est affichée dans la page de présentation des résultats de Google.  Il est important d’indiquer des mots clés, car ils seront affichés en gras si l’internaute avait tapé le même mot. Voici un exemple :

Recherche Goole : Création de site e-commerce limoges

Affichage du tire (en bleu) et de la meta description sur Google

Recherche Google

La meta description d’une page doit être faite de phrases complètes. Ce n’est pas une succession de mots clés, mais bien un court texte pour résumer présentation d’une page. Ce texte doit être contenir moins de 150 caractères. Au de là de 150 caractères, le texte ne sera pas entièrement visible sur la page des résultat, cependant Google laissera apparaît la partie du texte qui contient les mots clés qui ont été entrés lors de la recherche.

Si vous ne remplissez pas la description, Google prendra un extrait de votre page.

La balise meta « mots clés »

Google ne tient pas compte de la balise meta <mots clés>, cependant une multitudes de moteurs de recherches en tient compte, il est donc préférable de la remplir. Un mot suivit d’une vigule, puis un autre suivit d’une virgule, etc. …

Un bon référencement de site avec les URL

Après avoir travaillé sur le titre et la description de la page, il convient de travailler sur l’URL. Il est important qu’elle contienne les mots clés pertinents de la page. Exemple :

« http://www.site87.com/site-e-commerce.html »

Selon la solution que utilisez pour gérer le site vous il y a la possibilité de modifier facilement l’URL au moment de la création de la page. C’est le cas avec la plupart des CMS.

Dans le cas d’un petit site (5-10 pages), cela est facilement gérable. Cependant pour un site E-commerce ou un blog important ça peut vite devenir très fastidieux, puisque chaque page a ses propres balises.

Bien référencer son site avec les balises Hn

Nous arrivons maintenant dans le corps de votre page. Les balises Hn sont les grands titres. Imaginez la une d’un journal, avec un titre principal, un titre secondaire, un titre de paragraphe, un titre de partie, un titre de sous partie… Nous parlons de Hn car il existe 6 niveaux de titre, du H1 au H6. Généralement on s’arrête au H3 ou au H4.

Une page doit contenir une seule H1. Les mots clés placés ici seront très important pour Google. Voici un exemple avec le cas de cet article :

<h1>Bien référencer son site avec une optimisation sur-page efficace</h1>.

La façon dont le titre est écrit correspond à l’écriture conventionnelle (le « h » peut être écrit aussi bien en minuscule qu’en majuscule).

Ensuite vient les H2.:

  • <h2>Bien référencer son site avec les balises « title » et « description »</h2>
  • <h2>Bien référencer son site avec les URL</h2>…

Il n’existe pas de nombre précis de H2 par page, mais il est conseillé de ne pas en abuser :

  • Sur une page d’accueil : 4 maximum
  • Dans une page de catégorie d’un site E-commerce : 1 ou 2
  • Dans un article de blog : difficile à dire, ce peut être « proportionnel » à la taille de l’article. 4, 5 ou même 6 si vous écrivez un long article.

Puis les H3. Utile par exemple comme sous titre de partie pour un site vitrine ou un blog, pour des produits d’une page de catégorie concernant un site E-commerce :

  • <h3>La balise meta « title »</h3>
  • <h3>La balise meta « description »</h3>…

L’autre grande information que je veux vous donner dans cette partie est de réserver ces balises à des mots clés. Car je vois souvent des Hn sur des expressions comme « Contactez-nous » ou « Informations », situé dans les côtés ou le pied de page. Les mots insérés dans ces balises sont importants, c’est pourquoi si vous mettez des mots sans intérêt pour le SEO cela va diluer le poids des mots clés ciblés. Par ailleurs faites attention lorsque du texte est répété sur toute les pages à ce qu’il ne soit pas en balise H.

Référencer son site avec un texte optimisé

Entre les balises Hn il y aura le texte. Il doit être rédigé en indiquant les mots clés ciblés et les variantes. Ici ce joue un enjeu très important. Il ne faut pas abuser des répétitions, sinon Google va considérer le site comme du SPAM. C’est l’objet notamment de sa première grande mise à jour de 2010, Google Panda, qui a permis de pénaliser les sites qui abusaient.

Pour savoir où est la limite, je dis souvent qu’il n’est pas nécessaire de faire des calculs de densité d’un mot précis par rapport à l’ensemble des mots de la page (ce qui est possible). Il faut simplement lire le texte, et si des mots sont trop répétés de sorte à ce que la lecture devienne ennuyante, il faut corriger et affiner l’optimisation. C’est une notion très importante du référencement : Il faut d’abord penser à l’internaute, l’utilisateur.

Les balises <strong>

Encore des balises ! Celles-ci envoient des indications claires à Google lorsque le moteur vient indexer et lire la page du site. Les balises <strong> servent à indiquer les mots clés importants. Visuellement le mot clé est mis en gras, mais ce n’est pas le but de cette balise. Pour créer un effet de style de mise en gras, il faut utiliser la balise <b>.

Lorsque l’on met du gras, nous devons veiller à ce que ce soit bien une balise strong inséré de cette façon <strong>mots clés</strong>. Si un texte vous semble important, mais que vous ne souhaitez pas attirer l’attention de Google, faites ceci : <b>mots clés</b>. Cela peut vous arriver pour du texte comme « Contactez-mois » par exemple.

Il n’y a pas que les balises strong pour indiquer que les mots sont importants. Il existe aussi <em>, dont l’effet visuel est de mettre le mot en italique. Pour utiliser simplement l’effet de style, vous devez utiliser la balise <i>.

 

Bien référencer son site avec les liens

Dans de texte nous intégrerons certainement des liens vers d’autres pages du site. En plus des liens visibles sur toutes les pages, comme le menu ou les liens du pied de page, il est conseillé de créer des liens vers des pages internes. Globalement, plus une page reçoit de liens, plus elle est importante pour Google, car nous lui disons d’aller la visiter. Google suit tous les liens qu’il trouve sur son passage.

Nous venons d’introduire une notion importante du SEO, le linking interne, ou encore le maillage interne.

D’un point de vue utilisateur et même SEO, il est bon de faire des liens vers des pages de même thématique. Pour une fiche article d’un site E-commerce, il faut penser à créer un lien vers la catégorie correspondante. Les articles suggérés sont aussi très utiles. Pour un blog il faut faire des liens vers des articles complémentaires. Si une page contient peut de liens, il y aura moins de chance de la voir bien positionnée.

Je ne parle pas ici de backlinks qui concernent l’optimisation hors-page. En effet, les liens que d’autres sites vous envoient ont un rôle très important.

Bien référencer son site avec les images

En dernier point viennent les images. Importantes pour rendre le site agréable, nous pouvons aussi les utiliser pour le référencement naturel. Pour ce faire il faut remplir le texte alternatif, ou balise ALT.

ALT et TITLE ne sont pas la même chose. Le titre de l’image ne rentre pas en compte dans le SEO. C’est ce qui est affiché au survol de la souris sur l’image. Cependant vous pouvez indiquer des mots clés, car ce « title » est tout de même lu par Google.

Si je rempli la balise ALT c’est parce que Google utilise cette information pour indexer les images dans sa catégorie « Images ». En d’autres termes, lorsque l’on fait une recherche d’images, c’est la balise ALT qui leur permet d’apparaître. De plus Google affiche parfois des images dans la page principale des résultats.

Vous savez maintenant comment nous optimisons les pages d’un site pour le référencement naturel. C’est du travail mais c’est indispensable pour être bien visible sur Google. Les pages doivent être cohérentes, c’est-à-dire que les mots clés doivent apparaitre au sein des 3 balises meta (title, description, key words), URL et contenu.


Real Time Web Analytics